Botox et Bocouture

Botox® et Bocouture®


Botox® est une marque déposée, mais le grand public le connaît comme le produit cosmétique pour créer un extérieur plus beau. Aujourd’hui c’est même devenu un verbe réussi “laisse-toi botoxer”. Mais qu’est-ce que c’est le Botox et qu’est ce que ça fait ?


Le développement

En Hollande se sont seulement les médecins qui ont le droit d’utiliser le Botox® et la Bocouture®. Ces médicaments font partie du groupe des neuro-modulateurs et ils produisent moins d’activité musculaire à l’endroit de l’injection. Dans la médecine cosmétique on en fait habilement usage en adoucissant cette puissance forte dans certains muscles. La conséquence c’est que la peau est moins sucée et qu’elle obient la chance de se récupérer et de se renouveller. Les rides et les plis dans votre visage deviennent moins vagues.

Les deux médicaments appartiennent au groupe des Botuline-A Toxines. Ils sont produits par des bactéries différentes, dont Clostridium Botulinum est le plus connu. La bactérie produit une protéine toxique, ce qui est un poison. Mais comme ce passe avec beaucoup de médicaments, on fait un médicament effectif en diluant ce poison et en le transformant chimiquement. On teste ces nouveaux médicaments amplement et, si approuvés, ils sont pourvus d’une marque de qualité sûre. Depuis toujours Botuline a été utilisé par des oculistes pour corriger certains problèmes des muscles de l’oeil, par des neurologues pour traiter certains affections neurologiques (p.e. spasmophilie pédiatrique) et par des urologues pour traiter certains problèmes de tensions sphinctaires. Depuis 1987 la famille de médecins américaine Carruthers expérimentait avec le rémède et par hasard elle découvrait qu’il avait une belle influence cosmétique sur la peau autour les paupières..

Quand l’oculiste utilisait Botox les rides autour des yeux disparaîssaient. A partir de ces premières publications scientifiques une chaude sympathie naîssait pour ce que la famille Carruthers avait nommé Botox (Botuline Toxine). Une foule de gens se présentait qui voulait aussi commencer avec ce produit.

Depuis l’an 2000 plusieurs marques se présentaient qui avaient fait une toxine Botuline-A de plusieurs races bactérielles. Les marques les plus connues en Hollande en ce moment sont:

  • Botox / Vistabel de la firme américaine Allergan
  • Bocuture Xeomin de la firme allemande Merz
  • Disport de la firme français Ipsen
  • Azzalure de la firme Galderma (Nestlé Skin Health)

Bien à savoir:
Si vous considerez un traitement avec Botox ou Bocouture, c’est important que vous choisissez les médicaments veritables. Chez Pasman Esthetics on vous montre aussi bien l’emballage que le flacon, de sorte que vous êtes sûr d’obtenir le moyen qu’il faut. Malheureusement il y a plusieurs derivatives qui functionnent moins prévisible, souvent beaucoup moins cher et souvent d’origine asiatique. Possible est aussi que vous soyez traité d’un produit dilué d’où des resultants décevants. Chez Pasman Esthetics on choisît seulement des meilleurs produits et des fournisseurs renommés, tout dans le cadre de sécurité médicale. Ainsi nous pouvons garantir et controller les resultats, la durée de l’effet et la sécurité.



Comment agit un neuromodulateur Botuline-A (BAN) ?

Quand on a reçu la piqure la lquide se répand sur et entre les petits muscles. Ici elle trouvera son chemin vers le passage entre les petits nerfs et les muscles. Le liquid sera absorbé pendant les 3 jours après l’injection dans les bouts de nombreux petits nerfs et va se lier aux boules internes où se trouvent les stimulateurs de nerfs. Maintenant les boules ne sont plus capables de transmettre ce contenu au muscle de sorte que le muscle ne se contracte plus facilement. Le muscle affaiblit et diminue sa force de traction à la peau. Cet effet n’est que temporaire. En premier lieu ça dure uniquement 3 à 4 mois, après que ça n’a plus d’effet et decompose de la façon naturelle.



Botox / Bocuture dans le visage

Neuromodulateur Botule-A (BAN) a surtout un effet aux muscles très actifs. Dans le visage ce sont certainement les muscles du pli (regarder méchamment), le front (regarder surpris), les plis de l’oeil contractés (regarder contre le soleil), avec le conséquence de tirer beaucoup à la peau avec des rides profonds comme résultat. Mais aussi d’autres muscles peuvent se contracter plus en vieillissant: le muscle qui tire le coin de la bouche en bas, le muscle du menton avec l’effet d’un ballon de golf de la peau, les muscles du cou qui s’attirent plus fort d’où se produisent des plis verticaux et on peut en trouver d’autres petits muscles. Quand dans le visage la relation entre les muscles levants et descendants est pertubée, on peut mettre en balance ce rapport à l’aide d’un BAN.


Quand est ce que je vois du résultat et combien de temps ça va rester ?

Pour la procédure on fait des photos de vous qu’on mettra dans votre dossier médical. Ainsi nous pouvons bien voir après quel est le résultat du traitement. Moyennement ça dure 4 ou 5 jours avant qu’on sentira et verra le premier effet. Après environ 10 jours l éffet cosmétique est au mieux et, après, ça durera 3 à 4 mois avant que l éffet diminuera petit à petit. Au fur et à mesure que vous avez subi le traitement plus souvent, le résultat se maintient plus longtemps, parfois même jusqu’à 6 mois.



Le résultat

Vous voyez le résultat quand les muscles ne peuvent plus tirer des rides et que des rides qui sont là deviennent vagues. Votre mimique de visage adoucit avec un rayonnement détendu. Voilà pourquoi on appliqué ces moyens aussi provisoirement chez les jeunes. Surtout les rides plis, les rides du front et les pattes d’oie sont facile à`traiter. Après 3 à 6 mois le produit n’agit plus et le traitement peut être répété sans problèmes. Pendent le contrôle final dans la Clinique on fait des photos et on juge si le résultat vise soit obtenu.

Pourtant ce n’est pas possible de garantir chez chacun un résultat de 100%, parce que tout le monde réagit différemment sur le traitement. Moyennement on pouvra constater une amélioration de 90%, mais dans 8% des cas le résultat est parfois moins positif. Dans un cas unique le résultat s’améliore sion utilisant avec le traitement suivent un autre neuromodulateur. Dans 1 à 2% des cas on parle malheureusement d’anticorps contre le neuromodulateur Botuline-A. Chez ces personnes le traitement n’a aucun effet.


Risques et Complications

Des personnes qui ont une affection des nerfs ou des muscles, des femmes enceintes ou des femmes qui allaitent n’ont pas le droit d’être traitées. C’est par précaution. En général il n’y a pas de complications, de risques ou de désavantages chez un traitement avec Botuline-A-neuromodulateur (BAN) cosmétique. Il n’y a pas de réactions allergiques vue la basse concentration et bas dosage de Botuline-A-toxine. En des cas exceptionnels une injection avec BAN peut causer un effet étrange, qui dure temporairement. C’est par exemple le cas si on injecte trop près d’un sourcil (la consequence est alors une paupière pendante). Ou chez une personne qui a plus de 65 ans, don’t le tissue musculaire peut être réduit, de sorte que le liquid injecté se déplace à travers le muscle vers des régions sousjacentes en affaiblissant des muscles involontairemens.

Chez Pasman Esthetics, nous prenons toujours bien en considération quells régions sont aptes à subir des traitements.